Trogir

Trogir a une histoire urbaine continue de plus de 2300 ans. Son riche patrimoine culturel est issu de l’influence des anciens Grecs, Romains et Vénitiens. Trogir compte de nombreux palais, églises, tours, une forteresse insulaire, et est inscrite depuis 1997 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. « Le plan urbain orthogonal de l’île date de la période hellénistique et fut embelli par les dirigeants successifs, en incluant de nombreuses constructions privées ou publiques, ainsi que des fortifications.

Trogir est l’ensemble urbain romano – gothique le mieux préservé de la côte adriatique, mais aussi de toute l’Europe centrale. Le centre historique médiéval de Trogir, entourré de ses murailles, comprend un château et des tours préservées, ainsi que différent palais et demeures particulières datant des périodes romane, gothique, renaissance et baroque. Le plus important édifice de la ville est la cathédrale Saint Laurent, dont la porte principale à l’ouest est le chef d’oeuvre du Maître Radovan, et l’ouvrage le plus représentatif du style romano-gothique en Croatie.

You may also like...

Laisser un commentaire