La Maison Radieuse de Rezé

Nous profitons de notre week-end à Nantes pour visiter la maison radieuse de la commune de Rezé, au sud de l’agglomération Nantaise.
Édifiée entre 1953 et 1955 , cette barre est la deuxième des cinq unités d’habitation construites par Le Corbusier au cours de sa carrière.

Elle n’est pas strictement identique mais sur le modèle et le même principe que la première unité construite : la Cité radieuse de Marseille.
Cinq unités d’Habitation ont été réalisées sur les mêmes plans, quatre en France (Marseille 1945-52, Rezé 1953-55, Firminy 1965-67, Briey 1959-61) et une en Allemagne à Berlin.
Dans ces villages verticaux, Le Corbusier à mis en applications plusieurs points de ces théories sur l’architecture moderne : les pilotis, le toit terrasse,le plan libre, la fenêtre-bandeau, la façade libre.


Grand paquebot visible de très loin (108 m de long, 52 m de haut, 19m de large), la maison Radieuse est montée sur pilotis. Sa structure en béton armé abrite six « rues intérieures » qui desservent 294 logements en duplex (montants ou descendants) sur 17 niveaux avec double orientation est-ouest ou exposés au sud. Très clairs, ils bénéficient d’une vue dégagée et d’aménagements très nouveaux dans les années 50: cuisines à l’américaine, grandes baies, double vitrage, brise-soleil, isolation phonique et thermique, cloisons coulissantes et nombreuses astuces conçues pour faciliter la vie au quotidien..

Les bas reliefs au niveau du rez-de-chaussée font référence au Modulor et aux trois éléments de la charte d’Athènes : Soleil, Espace, Verdure.
Les façades, la terrasse et l’école maternelle, l’appartement témoin et les circulations intérieures sont classées Monuments Historiques.

Les habitants du quartier appellent l’immeuble « Le Corbu ».
Le hall d’accueil, les locaux associatifs et le parc sont dédiés à la vie collective et le toit terrasse accueille l’école maternelle.
l’AHMR, l’Association des Habitants de la Maison Radieuse est un véritable moteur pour la vie collective dans ce village vertical. Elle propose des animations et loisirs aux habitants de la maison : club photo, club vêtements, club bricolage, club nature, club peinture, potager collectif amendé par un compost fabriqué par les habitants eux mêmes a partir de leurs déchets.
Le jour de notre visite, le club lithographie fabriquait dans le hall des cartes de voeux symbolisant l’immeuble ainsi que le portrait de Le Corbusier. Le hall, il y a peu, hébergeait un bureau de poste; il accueille chaque semaine un petit marché de producteurs régionaux.

Les visites de l’appartement témoin, organisées par la Mairie de Rezé, permettent de voir un appartement tel qu’il était livré aux premiers habitants en 1955.
La décoration et l’ameublement on été choisis avec soin pour que le visiteur soit complètement dans l’ambiance de l’époque. L’appartement visité est situé au bout de la 6eme rue. C’est un 4 pièces montant, L’étage bas est constitué d’une petite entrée et du séjour avec la cuisine à l’américaine donnant sur la loggia. On accède à l’étage par un escalier qui part du séjour. Au 1er, un grand dégagement central qui dessert la chambre parentale situé au dessus du séjour, la salle d’eau, les WC et les deux chambres d’enfants séparées par une cloison « ardoise » coulissante.

Autres Liens:
Site officiel de la maison radieuse de Rezé
L’unité d’habitation de Berlin
L’unité d’habitation de Firminy
La cité radieuse de Marseille

You may also like...

14 Responses

  1. la mouette dit :

    Oulala, que de souvenirs !!! Je suis née en 1952 et suis allée à l’école maternelle là-haut.
    Nous avions, nous, les chambres en bas.
    Quant aux portes bateau de la salle d’eau, mes orteils s’en souviennent encore…
    N’y avait-il pas une table en ciment sur le balcon ?
    Merci de ces belles images qui remuent des souvenirs heureux.

  2. Dufour dit :

    Quand j’ai franchi la porte d’un appartement, que m’avait aimablement invité à visiter un propriétaire à ma demande, je n’ai pu retenir mon émotion et un volcan sanglots m’envahit, je n’ai pu le retenir.
    C’est vers Le Corbusier que mon émotion me portait en pénétrant dans ces lieux.
    La connaissance de ta biographie de ton œuvre écrite, peinte, sculptée (avec Savina) et construite, ont développé chez moi, non pas de l’admiration, mais de la vénération.
    Le Corbu tu as rempli ma vie de bonheurs immenses, mais aussi de douleur, quand, je sais tous les assauts, que tu as subi des médiocres.
    Je te rends ici encore hommage, nous sommes si souvent ensemble. Gérard 14 mai 2008

  3. Berger Charlotte dit :

    bonjour.
    Etant étudiante en histoire des arts j’ai choisie pour théme de mon bac , la cité radieuse de Rezé.
    Pour L’élaboration de mon sujet j’aurais besoin de belles photos extérieurs et intérieurs de la cité , or sur tout les sites les photos sont protégées et je ne peux donc pas les prendres , ne conaisseriez vous pas un site ou les photos seraient accessiblent?
    merci d’avance de vos réponses

  4. Charlotte, prends contact avec Marcel l’un des premiers habitants de la Maison Radieuse de Rezé
    http://www.myspace.com/levillageenhauteur

  5. Alex dit :

    Bonjour , je fais un exposé sur la cité radieuse et je cherche des habitants d’aujourd’hui.
    Si vous pouvez m’aider , ça serait avec plaisir

  6. Schlumberger Robert dit :

    Enseignant de l’Ecole Nationale Supérieure d’architecture de Normandie à Rouen, je cherche à faire visiter le mardi 8 novembre prochain la Maison Radieuse de Le Corbusier. Je cherche à vous joindre pour organiser cette visite.Nous serons 30 étudiants et 3 enseignants. Merci de me contacter par mail.
    Bien à vous.
    Robert Schlumberger

  7. Métivier-Robert Florence dit :

    Bonjour,
    Je suis enseignante en lycée à Saumur, et dans le cadre d’un travail sur le thème de l’utopie, je souhaiterais visiter la Cité Radieuse avec 15 élèves le vendredi 30 mars. Existe-t-il une association qui organise ce type de visite ?
    Merci de me répondre par mail.
    Bien à vous,
    Florence Métivier-Robert

  8. Remy Marie-Hélène dit :

    J’ai vécu les douze premières années de ma vie à la Maison Radieuse de Rezé, et j’en ai gardé que de bons souvenirs !! En 2006, grâce à mon ordinateur, j’ai fait des tas de recherches sur internet, et j’ai finis par tomber sur ce site… Que de photos, mais j’étais frustrée, je voulais également voir des photos du parc et de l’étang, de la bute et des sous-bois, enfin bref, tous les endroits ou je jouais étant petite… En 2011, la décision prise, j’ai effectué un retour aux sources !!! 40 ans après!!! Que d’émotions en arrivant, et j’ai eu la chance d’être hébergée sur place ! C’est difficile de trouver les mots pour décrire ce que l’on ressent après si longtemps… Bien entendu, j’ai pris de nombreuses photos, pour mon album souvenirs
    Merci beaucoup pour toutes ces photos, mais aussi de Nantes ou je suis née,( j’ai visité Nantes lors de mon séjour) et d’Angers ou j’y ai de la famille. En 1972, nous quittions la région pour aller vivre en Bourgogne ou je suis toujours
    Bien amicalement Marie-Hélène Remy

  9. Le Capitaine dit :

    Je vois que ces photos rappellent d’émouvants souvenirs à certains d’entre vous. Merci à tous pour vos commentaires.

  10. Remy Marie-Hélène dit :

    Je suis en train de faire un blog, comportant des textes et des photos… Il y a des tas de photos que je ne possède pas… Puis-je citer votre blog, avec le lien pour que ceux qui souhaitent en voir plus puissent y accéder ?
    Amicalement Marie-Hélène Remy

  11. Remy Marie-Hélène dit :

    J’ai constitué une galerie de photos sur mon blog… Vos photos complètent bien les miennes; j’ai mis votre lien sur mon blog, ainsi que sur facebook…
    Mon blog est sans prétention, il a juste pour but d’apporter un témoignage …
    Voici le lien :
    http://www.tvreze.fr/ofiledutemps/
    A bientôt de vous lire Marie-Hélène Remy

  12. lousie :) dit :

    Très intéréssant, lol 🙂

  13. Marcel dit :

    « Mon village en hauteur
    Ne laisse personne indifférent
    Côté cour, côté cœur
    Mon village est toujours étonnant »

  1. 19 août 2012

    […] également: Viste de l’unité d’habitation de Rezé (Loire-Atlantique) La villa Savoye à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *