Hurghada

Après une semaine de croisière sur le Nil, la suite de notre séjour se poursuit par 3 jours sur les bords de la Mer Rouge, plus précisément à Hurghada.
Comme pour tous les autres transferts que nous avons dĂ©jĂ  faits en Egypte, le mini bus doit rejoindre un convoi ou se regroupent plusieurs centaines de voitures, de bus et d’autres vĂ©hicules, encadrĂ©s par des policiers. Pour rejoindre Hurghada il faut traverser une partie de dĂ©sert avec de beaux paysages, puis longer la cote, toujours dĂ©sertique.

Hurghada est une citĂ© balnĂ©aire touristique importante d’Égypte. Elle a Ă©tĂ© fondĂ©e au dĂ©but du XXe siècle et s’est dĂ©veloppĂ©e de manière importante Ă  partir 1980, de manière très anarchique.
Les hĂ´tels gĂ©ants s’alignent sur une bonne vingtaine de kilomètres de long de la route qui longe la cote.
Les activitĂ©s proposĂ©es sur place aux vacanciers sont principalement centrĂ©es sur la plongĂ©e. En fait il n’y a rien d’autre Ă  faire. Il vaut donc mieux avoir un hĂ´tel agrĂ©able pour pouvoir fainĂ©anter autour des piscines.
A l’hĂ´tel (The Desert Rose), des rabatteurs proposent Ă  tous les touristes des excursions en mer pour la journĂ©e. Nous nous sommes laissĂ©es tentĂ©s et il faut avouer que pour un nĂ©ophyte qui ne connait rien Ă  la plongĂ©e, il suffit d’un masque, d’une paire de palmes et d’un tuba pour patauger dans des fonds couleur turquoise entre les poissons multicolores, les coraux et les invertĂ©brĂ©s…bien agrĂ©able!
Pour rĂ©sumer, Ă  part cette sortie et une descente dans un sous-marin panoramique (le site, mis en scène, oĂą il plonge n’est vraiment pas très beau), on s’est reposĂ©s pendant trois jours, ce qui nous a bien prĂ©parĂ© Ă  la suite de notre voyage en Egypte…. Le Caire.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *