Chaudes-Aigues

Chaudes-Aigues, comme son nom l’indique, possède de nombreuses sources d’eau chaudes naturelles. La plus renommĂ©e est la source du « par » avec des eaux de 82°, soit les plus chaudes d’Europe. Le nom de cette source vient du fait que le cochon y Ă©tait « paré » c’est Ă  dire nettoyĂ© grâce Ă  l’eau chaude.
Pour lire la suite et voir le diaporama…

Ces eaux sont utilisĂ©es tout au long de l’annĂ©e. RĂ©servĂ©es au chauffage des habitations et de l’Ă©glise, en hiver, elles sont, dès le printemps, canalisĂ©es vers l’Ă©tablissement thermal et font le bonheur des rhumatisants. La commune est traversĂ© par le cours d’eau: le Remontalou.

Le château de Couffour, dont une seule tour a survĂ©cu Ă  l’abandon depuis la pĂ©riode de la rĂ©volution, surplombe la ville au sud.

Chaudes-Aigues sera notre notre camp de base pendant nos 3 premiers jours en Aubrac. De lĂ  nous partirons visiter les parties Cantal et Lozère de l’Aubrac.

You may also like...

1 Response

  1. 30 septembre 2009

    […] 1er Ă©tape: Chaudes-Aigues […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *