Ta Prohm

AprĂšs le dĂ©jeuner, l’aprĂšs-midi est consacrĂ©e Ă  deux temples majeurs, Ta Prohm et Angkor Vat.
Ta Prohm est un temple construit à la fin du XIIe siÚcle par Jayavarman VII comme monastÚre et université bouddhique Mahāyāna sous le nom Rājavihara (le monastÚre du roi).

Comme les autres temples khmers, il est inclus dans une enceinte de grande dimension (1 km sur 700 m) dont les portes (une Ă  chaque point cardinal) sont ornĂ©es d’une tour aux quatre visages.
A l’intĂ©rieur de cette enceinte devaient se trouver de nombreux Ă©difices monastiques dont seul subsiste aujourd’hui une gĂźte d’Ă©tape prĂšs de l’entrĂ©e Est de la deuxiĂšme enceinte. Celle-ci, entourĂ©e de douves d’environ 25 m de large, dĂ©limite l’espace carrĂ© d’environ 250 m de cĂŽtĂ© du temple proprement dit.

À la diffĂ©rence de la plupart des autres monuments d’Angkor, Ta Prohm a Ă©tĂ© laissĂ© dans un Ă©tat proche de sa re-dĂ©couverte au dĂ©but du XXe siĂšcle, cependant, beaucoup de travail a Ă©tĂ© nĂ©cessaire pour stabiliser les ruines et y permettre l’accĂšs, afin de maintenir « cet Ă©tat de nĂ©gligence apparente ». Et c’est vraiment ce qui fait le charme et donne un cotĂ© mystĂ©rieux Ă  ce temple.
Les racines entrelacĂ©es des Fromagers, l’alternance des arbres et des pierres en fait l’un des sites les plus photographiĂ©s d’Angkor.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *