Ta Prohm

Après le déjeuner, l’après-midi est consacrée à deux temples majeurs, Ta Prohm et Angkor Vat.
Ta Prohm est un temple construit à la fin du XIIe siècle par Jayavarman VII comme monastère et université bouddhique Mahāyāna sous le nom Rājavihara (le monastère du roi).

Comme les autres temples khmers, il est inclus dans une enceinte de grande dimension (1 km sur 700 m) dont les portes (une à chaque point cardinal) sont ornées d’une tour aux quatre visages.
A l’intérieur de cette enceinte devaient se trouver de nombreux édifices monastiques dont seul subsiste aujourd’hui une gîte d’étape près de l’entrée Est de la deuxième enceinte. Celle-ci, entourée de douves d’environ 25 m de large, délimite l’espace carré d’environ 250 m de côté du temple proprement dit.

À la différence de la plupart des autres monuments d’Angkor, Ta Prohm a été laissé dans un état proche de sa re-découverte au début du XXe siècle, cependant, beaucoup de travail a été nécessaire pour stabiliser les ruines et y permettre l’accès, afin de maintenir « cet état de négligence apparente ». Et c’est vraiment ce qui fait le charme et donne un coté mystérieux à ce temple.
Les racines entrelacées des Fromagers, l’alternance des arbres et des pierres en fait l’un des sites les plus photographiés d’Angkor.

You may also like...

Laisser un commentaire