Banteay Samré

Notre deuxième temple de la journée est le très beau Banteay Samrè (la citadelle des Samrès), un temple hindouiste dédié à Viṣhnou, construit au milieu du XIIe siècle, probablement après Angkor Vat, par Sūryavarman II.

La reconstruction par la méthode anastylose débuta en 1936 à partir de l’amas de pierres redécouvert en 1930.


C’est l’un des rares temples plats réellement fortifié: l’enceinte extérieure fait plus de 6 mètres de haut, les enceintes intérieures de 75 m sur 80 puis de 40 m sur 45 m gardent un caractère défensif avec très peu d’ouvertures vers l’extérieur.

Bien que fortement remanié au cours des temps (une chaussée Est de 200 m, la gopura Est ont quasiment disparus, de nombreux aménagements ou décorations semblent inachevés), le Banteay Samrè est un spécimen de la meilleure époque de l’architecture khmère. Son ornementation, notamment les sculptures des frontons, est exceptionnelle tant par la richesse des sujets que par leur traitement. La tour du sanctuaire central est finement structurée pour atteindre plus de 20 m de hauteur.

[kml_flashembed movie= »http://millesabords.net/portfolio/diaporama-caption-auto9d.swf » height= »550″ width= »740″ fvars= »xmlfile=http://millesabords.net/ssp_director/images.php?album=8″ quality= »best » bgcolor= »#000000″ ]

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *