Nuit Blanche 2007

Déambulation nocturne pour cette Nuit blanche parisienne edition 2007, en commençant par le parc de Bercy. Place Bernstein, devant la cinémathèque, un bus de la TCM est planté à la verticale comme un totem lumineux.
Nous filons ensuite dans le 17e, place de l’europe ou une installation avec des ballons gonflĂ©s Ă  l’hĂ©lium est sensĂ©e symboliser l’idĂ©al europĂ©en. 26 artistes de 26 pays europĂ©ens ont participĂ© Ă  cette oeuvre Ă©phĂ©mère.

Sur le site des terrains Cardinet, la foule des parisiens attirĂ©s par ce lieu insolite dĂ©couvre un hangar SNCF transformĂ© en Lounge Bar gĂ©ant (« Train de nuit »), 6 paraboles gĂ©antes pour une rencontre entre le son, l’image et la musique des Ă©toiles, 3 Ă©crans gĂ©ants diffusent des clips et autres curiositĂ©s vidĂ©o numĂ©riques.

Nous terminons la soirĂ©e par le jardin des Tuileries transformĂ© en vĂ©ritable brasier. Dans la grande allĂ©e centrale, des milliers de pot de fleurs en terre cuite forment plusieurs boules de flammes. Entre l’entrĂ©e principale, place de la Concorde, et le premier bassin, un lustre gĂ©ant constituĂ© lui aussi de centaines de pots en flammes et accrochĂ© Ă  une grande grue achève la perspective royale, devenue en plus chaleureuse et fĂ©Ă©rique le temps d’une nuit.


 

You may also like...

Laisser un commentaire