Autour du Souk Khan El Khalili

Le souk Kh√Ęn el Khalili a √©t√© fond√© en 1382 par un √©mir mamelouk qui y installa les marchands turcs. Au d√©but du XX√®me si√®cle, il se transforma en point de vente au d√©tail d‚Äôobjets d‚Äôartisanat traditionnel. Si on y trouve d‚Äôinnombrables souvenirs au go√Ľt et √† la qualit√© douteuse, les articles de belles factures y ont leur place : cuir, marqu√®terie, bijoux en or et en argent, cuivres, personnages en terre cuite et tissus…
Kh√Ęn el Khalili, en plein cŇďur du Caire islamique, est d√©limit√© au sud par les mosqu√©es Al-Azhar et Al-Hussein et au nord par la mosqu√©e Al-Hakim (1010), les deux portes Bab Al-Futuh (porte de la conqu√™te) et Bab An-Nasr (porte de la victoire), dans l’enceinte construite en 1087 pour d√©fendre la ville d’Al-Qahira (Le Caire).

Nous d√©marrons cette balade par la partie la plus touristique du souk, tout pr√®s de la mosqu√©e Al-Hussein, puis nous nous avan√ßons vers le Nord par des passages et des ruelles grouillantes d’activit√©s, de nombreux ateliers d’artisans regroup√©s par activit√©, et de nombreuses mosqu√©es.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *